web page builder
Depuis l'avènement de l'ère industrielle, le caractère de l'homme moderne tend à devenir non émotif, productif et secondaire, selon les critères de la caractérologie de Le Senne. À l'image de l'homme d'action froid, efficace et terriblement intelligent. Si on analyse avec ces critères le fonctionnement d'une machine, même basique, une brouette par exemple, celle-ci est intrinsèquement non émotive, productive et secondaire. On peut donc affirmer, sans crainte d’être contredit, que dans cette évolution l'idéal de l'homme moderne est une machine.


Ce constat est à la base de la vocation du Laboratoire EURopéen de Robotique Émotive.
L’objectif du L.EUR.R.E. est d'inverser ce processus en rapprochant la machine de l'humain afin de tenter de preserver une part d'humanité dans l'humain